foofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofoofooairporthospitalsindustrylogisticsretailArtboardempowermentinnovationbrochureproductpassionproductsrespectteamworkArtboard@2xwhitepaperwiring-diagramsfacebookinstagramlinkedintwitteryoutubearrowarrow-redux-bigarrow-redux-toparrow-redux-toparrow-reduxarrowArtboard@2xcountrydownloadeyefile2filtergridhamburgerlanguagelistnopdfphoneplusresetsearchsubscribevideoyesArtboard@2x

Technologies

Notre expertise technologique à votre service

50 ans de maîtrise technologique

Le département de la Recherche &  du Développement consacre son énergie à repousser les limites de la technologie. Tout en traduisant les résultats de ce travail en solutions qui restent  intuitives pour les installateurs et transparentes les utilisateurs.

Depuis 50 ans, BEA a acquis une maîtrise des technologies applicables dans le domaine de la détection et est largement reconnue en tant qu’expert par ses pairs.

La technologie LASER

LASER

La technologie LASER fonctionne selon le principe de mesure de temps de vol.  Le détecteur envoi une impulsion de lumière intense dans une direction précise et mesure le temps nécessaire pour que ce signal revienne. Vu que la vitesse de la lumière est une valeur constante (environ 300.000 km/s), ce temps est directement proportionnel à la distance qui sépare le détecteur du premier objet rencontré par le pulse lumineux.
En conséquence, en envoyant une multitude de faisceaux dans plusieurs directions différentes (2D ou 3D), le capteur est à tout moment capable de connaitre la position exacte de chaque objet qui se trouve dans sa zone de détection.
En analysant cette information durant un très court instant, il est assez facile de déterminer la forme, la vitesse et la direction de mouvement de chaque objet.

 

Cette technologie est la plus précise utilisée dans les produits de BEA et apporte le plus haut niveau de sécurité  possible.

La technologie radar ou hyperfréquence

RADAR

La technologie radar, aussi appelée technologie microondes, est basée sur le principe de l’effet Doppler : l’émetteur radar envoi, en continu, des microondes avec une fréquence stable dans une direction définie. Ces dernières sont renvoyées vers le détecteur par tous les objets présents dans le champ de détection.
Si les objets dans le champ ne bougent pas, les ondes reviennent vers le détecteur avec la même fréquence que celle émise initialement. Si par contre un ou plusieurs objets se déplacent dans le champ, les ondes reviennent vers le capteur avec une fréquence différente et une détection a lieu.
Cette technologie est en outre capable de distinguer s’il s’agit d’un mouvement d’approche (fréquence plus élevée) ou d’un mouvement d’éloignement (fréquence plus basse), permettant ainsi au capteur de n’ouvrir la porte qu’en cas d’approche d’une cible. Cette fonction connue sous le terme “d’unidirectionnalité” réduit ainsi la durée du cycle d’ouverture de porte et participe aux économies d’énergie dans le bâtiment.

 

Au fur et à mesure des années, la technologie radar s’est établi comme choix parfait pour détecter des cibles en mouvement dans des zones bien définies.

La technologie IR avec analyse de l'arrière-plan

INFRAROUGE ACTIF : ANALYSE DE L’ARRIERE-PLAN

Un détecteur à infrarouge “actif” est, par définition, un capteur qui émet de l’énergie infrarouge dans une zone définie et analyse l’énergie qui lui revient en retour.
La méthode dite “par analyse d’arrière-plan” fonctionne toujours avec un arrière-plan fixe (exemple : le détecteur émet des spots infrarouges sur le sol). Dans ce cas, le détecteur éclaire une ou plusieurs zones et analyse la quantité d’énergie qui lui revient. Une détection a lieu dès qu’il y a une différence significative par rapport à l’image initialement enregistrée par le capteur.

 

Cette technologie, qui est très sensible, est la plus utilisée pour détecter des objets statiques proches d’une porte. Elle est souvent utilisée en combinaison avec la technologie radar afin de proposer la meilleure option pour ouvrir une porte (radar) et protéger les personnes (infrarouge), le tout dans un seul détecteur.

La technologie infrarouge actif avec suppression de l'arrière-plan

INFRAROUGE ACTIF : SUPPRESSION DE L’ARRIERE-PLAN

Un détecteur à infrarouge “actif” est, par définition, un capteur qui émet de l’énergie infrarouge dans une zone définie et analyse l’énergie qui lui revient en retour.
La méthode dite “par suppression d’arrière-plan” est basée sur le principe de triangulation, principe durant lequel le détecteur se base sur la distance (fixe) qui sépare sa partie émettrice de sa partie réceptrice pour calculer la distance à une cible. L’angle d’émission est connu et c’est l’angle de réception qui devient l’élément clé : la distance à l’objet peut en effet être calculée dès que l’angle de retour du côté récepteur a pu être déterminé (un triangle unique peur être dessiné si on connait une distance et deux angles).

 

Cette technologie, qui engendre une légère zone de non-couverture au-dessus du sol, facilite la détection d’objets statiques sans dépendre de la réflectivité du sol. C’est pour cette raison qu’elle est souvent utilisée lorsque l’arrière-plan est susceptible de changer (exemple : le détecteur est fixé sur un vantail mobile de porte).

Voir plus de technologie
La technologie à infrarouge passif

INFRAROUGE PASSIF

Un détecteur à infrarouge passif est un détecteur qui mesure l’énergie directement émise par les objets qui se trouvent dans son champs de vision.
Une détection de mouvement ou de présence a lieu lorsqu’une source d’énergie tel une personne, caractérisée par une certaine température, passe dans un environnement, caractérisé par une température différente.
Les détecteurs à infrarouge passifs ont des zones de détections ajustables et sont plutôt insensibles aux objets “froids” et statiques.

 

Durant les dernières années, la technologie à infrarouge passif a été de plus en plus remplacée par la technologies radar ou infrarouge active afin d’augmenter la fiabilité de détection. Il existe cependant toujours certaines applications particulières pour lesquelles les détecteurs à infrarouge passif conviennent parfaitement.

La détection par boucle à induction

L'INDUCTION MAGNÉTIQUE

Les boucles à induction sont basées sur le principe suivant : une boucle conductrice de courant est placée de façon circulaire dans le sol (plusieurs tours) et est connectée à un boitier électronique qui se trouve à proximité. Ce dernier envoit de l’énergie dans la boucle afin de générer un champ magnétique. Lorsqu’un objet métallique (voiture) passe au-dessus de la boucle, les propriétés du champ magnétique changent (modification de l’inductance). Cette modification est détectée par le boitier électronique et les sorties sont activées.

 

Le principal avantage de cette technologie est la capacité à distinguer parfaitement les objets métalliques (voitures, …) et les cibles non métalliques (personnes, …). Cependant, étant donné la complexité en termes d’installation et de maintenance des boucles, un nombre croissant d’alternatives (basées sur du LASER par exemple) sont utilisées par le marché. 

La technologie par radio fréquence

FRÉQUENCE RADIO

La technologie sans fil utilise des émetteurs et récepteurs qui opèrent dans des fréquences radio spécifiques.  L’émetteur applique une fréquence radio à courant alternatif vers une antenne et celle-ci génère alors des ondes radio.  Le récepteur reçoit la fréquence transmise et convertit l’information sous une forme exploitable.  Les émetteurs et récepteurs radio sont utilisés pour l’ouverture.

Découvrez notre gamme de détecteurs ! Nos produits